Bien que le recours à un professionnel en comptabilité ne soit pas impératif, il est toutefois recommandé. En effet, la comptabilité reflète la santé financière d’une société.

Le coût de la prestation de ce professionnel dépend de l’activité, des prestations fournies et, éventuellement, du statut juridique de la société. Dans le présent dossier, nous abordons le tarif d’un comptable ou d’un expert-comptable dans le cadre d’une société par actions simplifiée (SAS).

Pour mieux comprendre le tarif, il est essentiel de rappeler le statut du comptable.

 

Tarif comptable SAS : quelques notions importantes

 

D’une part, il est essentiel de voir le statut du comptable ; d’autre part, il convient de rappeler les obligations comptables de la SAS.

 

Le statut des experts-comptables en quelques mots

L’expert-comptable doit remplir certaines conditions avant d’entrer en fonction. Dans un premier temps, il doit être titulaire d’un diplôme supérieur de Comptabilité et de Gestion (bac +5) et avoir obtenu un Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) après 3 années de stage professionnel au sein d’un cabinet d’expertise.

Dans un second temps, il doit être inscrit à l’Ordre des experts-comptables. L’inscription à cet ordre requiert l’acquisition de certaines qualifications professionnelles.

En ce qui concerne son statut, l’expert dispose plusieurs manières pour exercer sa fonction. En premier lieu, il exerce sa fonction en tant que salarié au sein d’une entreprise ou d’un cabinet.

Dans la majorité des cas, les grandes sociétés embauchent de manière permanente un expert-comptable. En second lieu, il peut exercer pour son propre compte, à titre individuel. Dans ce cas, il crée son propre cabinet.

Lorsque l’expert-comptable exerce pour son propre compte, il existe plusieurs modalités d’exercice. D’une part, il exerce sa fonction en ligne par l’intermédiaire de plateformes en ligne. D’autre part, l’expert-comptable exerce son activité traditionnellement, de façon hors ligne.

NOTE : La principale mission de l’expert-comptable est la gestion de la comptabilité. En outre, l’expert-comptable peut proposer des services supplémentaires tels que l’accompagnement de l’entrepreneur dans les démarches relatif aux obligations fiscales.

 

Les obligations comptables de la SAS

La société par actions simplifiée (SAS) est tenue de respecter certaines obligations relatives à la comptabilité. Ce sont notamment : la tenue de la comptabilité régulière, l’établissement de comptes annuels et, éventuellement, un audit des comptes par un commissaire aux comptes.

La tenue d’une comptabilité régulière correspond à :

- L’enregistrement chronologique de tous les mouvements affectant le patrimoine de la SAS ;

- Au contrôle, par le moyen d’un inventaire, de l’existence et de la valeur des éléments actifs et passifs composant le patrimoine ;

- La conservation des documents comptables et des pièces justificatives.

Les livres comptables à tenir sont :

- Le livre-journal : il reprend tous les mouvements journaliers affectant le patrimoine de la SAS ;

- Le grand livre : il reprend les écritures enregistrées dans le livre-journal ;

- Le livre d’inventaire : il contient les éléments d’actifs et de passifs. Sa tenue est facultative.

L’établissement de compte annuel suppose l’établissement de trois états :

- Le bilan comptable : il comporte le passif et l’actif de la SAS ;

- Compte de résultat : il relate l’ensemble des charges et des produits de l’exercice ;

- L’annexe légale : elle est tenue par le président de la SAS.

 

Tarif comptable SAS : les paramètres de prix

 

Les éléments déterminant les honoraires de l’expert-comptable sont implicitement prévus par les dispositions du Code de déontologie des experts-comptables. Ces éléments sont :

 

1ère paramètre : La mission assignée

La prestation de l’expert-comptable est un facteur clé pour la détermination du prix. D’une part, le cas traité par ce professionnel peut soulever une certaine difficulté ou requiert de diligences importantes.

D’autre part, le tarif dépend de la mission assignée dans la lettre de mission. En effet, l’expert-comptable peut accomplir des prestations autres que celles purement comptables. En l’occurrence, il est d’une grande aide dans les démarches relatives à la création de l’entreprise.

 

2e paramètre : La renommée de l’expert-comptable

La renommée s’acquiert par l’ancienneté et l’expérience. Les expériences permettent au cabinet ou à l’expert-comptable d’acquérir une notoriété.

Pour bénéficier de cette notoriété, il faut en payer le prix.

 

3e paramètre : Les frais exposés

À l’occasion de la réalisation de sa mission, l’expert-comptable peut être amené à engager des frais. Dans la pratique cela concerne les frais de déplacement. En effet, ces frais sont inclus dans son honoraire.

Pour bénéficier de l’intervention d’un expert-comptable à moindre coût, il est judicieux d’opter pour le service d’un expert-comptable en ligne ou celui d’un expert-comptable de proximité.

 

4e paramètre : le type d’activités

Facultativement, le domaine d’activités de la SAS a un effet sur le tarif de l’expert-comptable.

 

Tarif comptable SAS : les différents modes de tarification

 

En principe, la facturation de l’expert-comptable se fait de deux manières : la facturation en fonction du temps passé et la facturation forfaitaire.

 

1er mode : La tarification horaire

Ce mode de tarification est également appelé la tarification au temps passé (établi par heure). Cela signifie que le tarif est fixé en fonction du temps passé sur la mission. En d’autres termes, il dépend du volume de travail.

 

2e mode : La tarification forfaitaire

La tarification forfaitaire ou tarification packagée signifie qu’on ne prend pas en compte le temps passé sur la mission. La tarification sera mensuelle ou annuelle, selon les stipulations de la lettre de mission de l’expert-comptable.

 

Tarif comptable SAS : le coût moyen à prévoir

 

Pour avoir une petite idée des coûts à prévoir, nous vous proposons une fourchette de prix. Le coût est à titre indicatif parce que les honoraires sont déterminés selon les paramètres ci-dessus.

Pour un expert-comptable en ligne, il faut prévoir 880 euros hors taxe par an. Pour l’expert-comptable de proximité (ou hors ligne), le coût moyenne est de 1 600 euros hors taxe par an.

NOTE : Le tarif présenté peut augmenter selon les prestations convenues ou le type d’activité. Le tarif peut changer selon le mode tarification ou facturation convenu dans la lettre de mission.

 

Tarif