Devenir barbier est actuellement un rêve pour de nombreuses personnes notamment au vu de la tendance actuelle. Cependant, en tant que barbier, il existe des obligations comptables que l’entrepreneur doit réaliser et respecter durant l’exercice de son activité. La tenue de la comptabilité est une obligation qui demande beaucoup de temps et nécessite un savoir-faire que tout le monde ne possède pas.

Par conséquent, certains barbiers décident de faire appel à un expert-comptable spécialisé dans ce domaine pour réaliser les obligations comptables, mais aussi pour les obligations fiscales c’est-à-dire les déclarations obligatoires pour ceux œuvrant en tant que barbiers. Afin de faciliter la réalisation des obligations comptables de votre entreprise, voici tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité d’un barbier et pourquoi faire appel à un expert-comptable spécialisé barbier est avantageux.

 

Expert-comptable spécialisé barbier : tout savoir en 3 minutes

Les obligations comptables d’un barbier

 

Pour exercer le métier de barbier, généralement, les barbiers choisissent un statut juridique adapté à l’activité. En outre, les obligations comptables du barbier dépendent surtout du statut juridique choisi par ce dernier. Cependant, l’obligation comptable découlant d’une micro-entreprise n’est pas semblable aux obligations comptables d’une société (SARL, SAS, EURL, SASU, etc.).

Par exemple, une entreprise individuelle et une société commerciale présentent une différence en matière de comptabilité car avec une entreprise individuelle, le barbier est dans l’obligation de tenir un journal concernant les achats et les recettes de l’entreprise. Cela afin de réaliser les déclarations fiscales de l’entreprise.

Pour une société commerciale, les obligations comptables sont plus lourdes par rapport à une micro-entreprise ou une entreprise individuelle. Ces obligations sont considérées plus lourdes à cause des nombreux documents que l’entreprise doit établir : un journal comptable, un inventaire, un bilan, un compte de résultats ou encore l’état annuel des comptes du barber shop. Outre ces documents comptables, il faut aussi faire les déclarations fiscales de la société suivant les modalités de déclaration imposée par la loi.

 

Les obligations comptables propres à un barbier

 

Outre les obligations comptables liées au statut juridique choisi par le barbier, il existe d’autres obligations comptables spécifiques à l’exercice d’une activité de barbier.

 

La tenue d’une caisse

La tenue d’une caisse est obligatoire pour toutes les formes de salon de coiffure, un barber shop est considéré comme un salon de coiffure exclusivement pour homme, le barbier doit donc tenir une caisse. En rapport avec cette caisse obligatoire, le barbier doit conserver la trace de toutes les ventes ou prestations fournies en guise de preuve des encaissements effectués.

Concernant les opérations d’un barbier, actuellement le paiement des prestations d’un barbier se font de plus en plus par paiement électronique (par carte bancaire) ou encore par chèque. Cependant, cela n’efface pas l’obligation de conserver les justificatifs des opérations (ticket de caisse, facture).

Pour les paiements par chèques par exemple, chaque paiement doit être traçable au niveau de la banque outre les mouvements de fonds effectués. En somme, la caisse tenue par le barbier doit prendre en considération tous les encaissements en espèces, les paiements par cartes ou par chèques ainsi que toutes les dépenses du barbier liées à son activité.

Par ailleurs, une obligation journalière doit être effectuée par le barbier. Cela consiste à faire le calcul du solde journalier de l’entreprise d’où l’importance de la conservation de trace des opérations effectuées dans la journée pour faire le recoupement des opérations avec la caisse.

 

La tenue d’un journal de caisse

Le journal de caisse peut être considéré comme le journal comptable du barbier. Ce journal doit contenir toutes les opérations (encaissements, remises en banques, dépenses, etc.) effectués par le barbier par rapport au fonctionnement de son établissement. 

A noter : pour les salons de coiffure comme pour le barbier, si l’établissement n’a pas de caisse, ou présente une caisse incohérente après recoupement, cela peut entrainer des pénalités au niveau de la fiscalité de l’entreprise. Par ailleurs, la caisse ne peut présenter un solde négatif. 

 

Pourquoi faire appel à un expert-comptable spécialisé ?

 

En faisant appel à un spécialiste en comptabilité (expert-comptable), le barbier peut bénéficier des connaissances de l’expert-comptable par rapport à la réalisation des obligations comptables. De plus le barbier peut bénéficier des conseils expérimentés du spécialiste. Car en plus de la réalisation des obligations comptables, l’expert-comptable spécialisé sur l’activité d’un barbier peut conseiller ce dernier sur la fiscalité de l’entreprise par exemple le régime fiscal le plus adapté à son activité.

Par ailleurs, le barbier évitera de commettre des erreurs sur les écritures comptables qui peuvent entrainer des conséquences néfastes pour son entreprise en faisant appel à un expert-comptable spécialisé.

 

Comment choisir un expert-comptable spécialisé barbier ?

 

Quelques points méritent d’être pris en compte avant de choisir un expert-comptable même s’il est spécialiste sur l’activité de barbier. Pour cela, le barbier doit vérifier :

 

Les services proposés par l’expert-comptable

Le but de faire appel à un expert-comptable, c’est d’avoir une personne qualifiée dans le domaine de la comptabilité. Cependant, il est fort possible que les besoins du barbier ne se résument pas au service de comptabilité (compte journalier, la tenue du journal, les déclarations fiscales, etc.). Il est alors important de bien définir dès le départ les services que l’expert-comptable spécialisé doit fournir en précisant les besoins du barbier.   

 

  • Les outils utilisés par l’expert

Pour faciliter la réalisation des obligations comptables, actuellement les experts-comptables utilisent des logiciels pour la tenue des caisses, les comptes journaliers, etc. Pour que le barbier puisse avoir un suivi des comptes de l’entreprise, le barbier doit demander à l’expert-comptable spécialisé de lui fournir les données sur le logiciel. Il est alors important que le logiciel utilisé soit accessible et ne nécessite pas de compétence ou connaissance spécifique pour l’utilisation courante du logiciel.

 

L’honoraire de l’expert-comptable

Dans la pratique, l’honoraire d’un spécialiste est souvent assez onéreuse. Cependant, certains experts-comptables proposent des tarifs qui sont sous forme de formule. Cela peut être assez intéressant pour une entreprise. Mais le plus important ce n’est pas l’honoraire de l’expert-comptable spécialisé mais le budget que le barbier pense allouer pour le service de l’expert-comptable.

 

Pour conclure, l’entrepreneur exerçant l’activité de barbier n’échappe pas aux différentes obligations inhérentes à une entreprise. Par ailleurs, le barbier a le choix entre faire appel à un expert-comptable spécialisé ou non pour la réalisation de ces obligations comptables. Cependant, il est toujours avantageux de déléguer à un professionnel la réalisation de ces obligations comptables afin d’éviter toute erreur qui pourrait causer des problèmes à l’entreprise du barbier.

 

Expert-comptable