À l’instar de toutes sociétés commerciales, un projet qui s’inscrit sur l’investissement dans le secteur de l’immobilier doit également être rentabilisé. Pour cela, l’exploitation de l’activité locative relative à cela devrait évoluer dans un environnement stable, afin qu’elle s’exerce dans une condition optimale. Dans la majorité des cas, il est souvent de mise d’avoir recours aux services d’un expert-comptable spécialisé dans ce domaine spécifique. Son rôle principal sera alors de veiller au bon fonctionnement de l’activité immobilière locative, en s’assurant de son suivi financier et administratif.

Un expert-comptable immobilier locatif, qui est-il réellement ? En quoi consiste concrètement ce métier ? Quel est l’impact de son intervention sur un investissement locatif ? Éléments de réponse dans cet article.

 

Expert-comptable immobilier locatif : les règles à savoir

Les généralités sur le métier d’expert-comptable et sur celui expert en immobilier

 

La définition d’un expert-comptable immobilier locatif

Afin de mieux comprendre les réelles missions et les objectifs d’un expert-comptable immobilier, il sera au préalable nécessaire d’apporter une définition au métier d’expert-comptable en général. Ainsi, d’une manière générale, un expert-comptable est un professionnel dont les compétences principales se focalisent sur les chiffres, sur la comptabilité. Il sera chargé de tenir cette comptabilité, et de vérifier ou de contrôler la régularité de l’aspect financier (les comptes, la fiscalité, etc.) de ses clients, dans le but de montrer une image sincère et transparente vis-à-vis de l’administration fiscale.

À travers cette simple définition, on peut alors déduire qu’un expert-comptable qui se spécialise dans l’investissement locatif est un professionnel qui sera responsable des chiffres liés à la gestion et à la location d’un patrimoine immobilier de son client. Autrement dit, sa majeure mission sera d’effectuer les tâches financières (et éventuellement sur d’autres domaines, notamment sur le domaine administratif) pour le compte des propriétaires d’entreprises immobilières (on peut par exemple citer le cas d’une SCI ou une société civile immobilière). Pour l’aider dans ses missions, il se fait souvent assister par un gestionnaire immobilier.

 

Les multiples missions de l’expert-comptable immobilier

Nombreuses sont les responsabilités d’un expert-comptable immobilier, il est donc nécessaire d’avoir les qualités et compétences requises pour s’aventurer dans un tel métier. Autrement dit, il faut être professionnel, avoir un sens accru de l’organisation, et être toujours rigoureux, tout en faisant preuve de dynamisme et de bon sens. En effet, ces qualités seront au service des clients qui nécessitent que l’expert-comptable réalise les tâches suivantes : sa mission principale s’inscrit sur l’enregistrement de toutes les opérations comptables, il sera en plus responsable de relancer les impayés, tout en répartissant les diverses charges locatives. Aussi, les plans comptables ne pourront s’établir que par ses soins (pour avoir plus de sécurité dans la régularité des chiffres, et afin d’éviter les éventuelles erreurs). Par exemple, les dirigeants d’une SCI font fréquemment appel à ses services pour gérer la comptabilité de leur société immobilière.

En gros, il sera là pour s’occuper de l’aspect financier en général, même si son champ d’intervention peut être plus élargi. En effet, il pourra également être capable de s’immiscer dans les affaires juridico-légales de son client, et même sur quelques tâches administratives.

 

Comment devenir un expert-comptable immobilier locatif ?

Pour faire simple, il suffit d’avoir reçu les formations nécessaires et un diplôme en comptabilité. Deux possibilités s’offrent à l’intéressé : il peut soit devenir un simple salarié (en travaillant pour divers types d’entreprises telles que la SCI par exemple), soit créer son entreprise lui-même (en ayant ses propres clients, et en suivant les règles classiques de la création d’une entreprise).

Pour le cas de la spécialisation en comptabilité immobilière, outre l’obtention du diplôme en comptabilité (CAP, brevet technique supérieur, licence, etc.), il faudra aussi suivre quelques formations additionnelles sur le domaine de l’immobilier, et se focaliser plus particulièrement sur la comptabilité en gestion locative ou en celle relative à la copropriété.

 

L’impact de son intervention sur la gestion locative d’un patrimoine immobilier

 

Pour tout type de société, faire appel au service d’un expert-comptable sera toujours un atout non négligeable pour l’exploitation de l’activité, et aidera considérablement à optimiser la gestion des affaires d’une entreprise ou d’un investissement locatif. Ce sera d’ailleurs sur ce dernier point que se focalisera notre analyse, c’est-à-dire les avantages (outre celles sur la comptabilité) que procure l’intervention de l’expert-comptable immobilier (sur le domaine juridique, fiscal, et aussi social).

 

L’implication sur les aspects juridiques et financiers

D’un point de vue juridico-légal, un investisseur en immobilier peut s’adjoindre les services d’un expert-comptable spécialisé dans ce secteur dès le montage du projet, notamment sur l’identification de l’environnement juridique dans lequel le projet devra s’immerger. Ces missions seront alors axées sur les méthodes à prendre pour choisir le bon statut juridique et le régime fiscal le mieux adapté. À cet effet, il conviendra alors d’orienter les choix en fonction des réels besoins de l’investisseur, mais aussi par rapport à ses attentes sur la gestion locative de son patrimoine immobilier.

Par ailleurs, il faut savoir que s’aventurer dans l’investissement locatif veut dire qu’il faut s’attendre à bien gérer les nombreux mouvements comptables qui pourront venir. Qui de mieux qu’un expert-comptable dans ce domaine pour conseiller l’investisseur dans cette tâche. Son rôle sera d’inscrire et de prendre en compte l’intégralité des opérations relatives à la gestion locative du patrimoine immobilier. Cela va de l’achat du bien en lui-même, jusqu’à sa gestion afin de le mettre sur le marché locatif.

Aussi, il sera également présent pour permettre au projet de s’inscrire sur le long terme, et de faire en sorte d’assurer sa pérennité. À cet effet, il conviendra de calculer l’amortissement tout en tenant compte de divers paramètres (les charges sur les travaux de rénovation, allant des frais sur les gros œuvres ou sur les divers aménagements à accomplir sur le bien en question). Tout cela entre dans le domaine financier, un domaine dont l’expert-comptable immobilier devrait être en mesure de maitriser, afin de permettre un retour sur investissement optimal.

 

L’implication sur les aspects fiscaux et sociaux

On remarquera qu’il sera nécessaire d’effectuer d’innombrables tâches fiscales pour gérer un bien immobilier pour éventuellement le mettre en location. Il faudra d’ailleurs se soumettre à la réalisation de nombreuses obligations déclaratives, ce qui pourrait être de trop pour un simple investisseur immobilier. On constate souvent cela sur la LMNP ou la location meublée non professionnelle. Ainsi, l’expert-comptable jouera un rôle majeur parce que ce sera à lui d’accomplir ces diverses déclarations comptables et fiscales, en utilisant les bonnes méthodes avec les outils appropriés (faire appel au service d’un cabinet d’expertise comptable sera fortement conseillé).

Il en va de même pour la gestion des différents aspects sur l’activité immobilière d’une SCI, l’expert-comptable devra être responsable non seulement de la tenue régulière de la comptabilité de la société (établissement des diverses pièces comptables, déclaration de chiffre d’affaires, etc.), mais également de la gestion de son aspect social, concernant notamment les charges et cotisations sociales. L’expert saura accomplir ces tâches en suivant les normes, et les délais dans lesquels elles doivent être faites.

Expert-comptable