Le choix de se tourner vers la création d’une SCI ou d’une société civile immobilière est surtout axé sur la possibilité pour les entrepreneurs d’acheter un bien immobilier afin de multiplier les sources de revenus et notamment d’augmenter le patrimoine pour mieux le transmettre.

Il est avant tout très important de connaître les différents atouts et les éventuels inconvénients d’une telle forme juridique. Il est d’autant plus crucial de savoir que sa création s’accompagne par la suite de la réalisation de certaines formalités obligatoires, et d’une gestion stricte et très rude, notamment en matière de comptabilité.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’implication d’un professionnel tel qu’un expert-comptable (un prestataire en ligne pour être plus précis) est vivement recommandée parce que non seulement ce professionnel pourra faire gagner du temps à l’entrepreneur, mais il pourra également assurer une tenue parfaite des différentes écritures comptables. Un prestataire en ligne sera pour une SCI un moyen efficace d’optimiser considérablement sa comptabilité et sa fiscalité. Découvrons cela plus en détail à travers notre guide 2022.

 

Un bref récapitulatif sur les obligations en matière comptable d’une SCI

 

Comme pour la majorité des entreprises, la comptabilité d’une SCI dépend fortement de divers paramètres qu’il est essentiel de prendre en compte. Ces paramètres tournent notamment autour du régime fiscal préalablement choisi par les créateurs, mais également autour de la taille de l’entité et de l’activité exercée. En tout cas, les gérants de la SCI auront la possibilité de choisir entre la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement.

 

Les obligations comptables d’une SCI dans le cas d’une comptabilité de trésorerie

Pour le premier cas, il suffira de prendre en compte les dépenses et les recettes de l’entreprise. Autrement dit, il faudra comptabiliser uniquement les opérations d’encaissement et de décaissement effectuées par la SCI, des opérations correspondant aux montants reçus et aux montants payés. Ce sont les SCI qui ont choisi de se soumettre au régime de l’impôt sur le revenu (les associés doivent obligatoirement être des personnes physiques) qui peuvent prétendre à ce type de comptabilité.

 

Dans le cas de l’utilisation de la comptabilité d’engagement

Pour le second cas, c’est-à-dire pour le cas de la comptabilité d’engagement, une SCI est obligée de s’y soumettre dès lors qu’elle respecte certaines conditions essentielles. Par exemple, pour que la comptabilité d’engagement puisse être utilisée, la SCI doit avoir opté préalablement pour l’impôt sur les sociétés, elle doit également être soumise à la TVA et les statuts doivent impérativement l’imposer. De plus, si le chiffre d’affaires annuel ou l’effectif en termes de salariés dépassent un certain seuil, la comptabilité d’engagement doit impérativement être appliquée. Enfin, ce type de comptabilité aura lieu d’être si la SCI exerce une activité spécifique (le cas d’une construction pour la revente par exemple).

Précisons enfin que la comptabilité d’engagement implique d’effectuer une gestion plus stricte par rapport à la comptabilité de trésorerie, qui elle, est considérée comme très simplifiée. En effet, la SCI qui tient une comptabilité d’engagement doit posséder divers journaux comptables, elle est également dans l’obligation de produire un bilan et un compte de résultat, et préparer ses comptes annuels à chaque fin d’année d’exercice.

 

Les options envisageables pour gérer la comptabilité d’une SCI

À l’issue de ce qui a été susmentionné en matière d’obligations comptables d’une SCI, ses dirigeants peuvent avoir deux choix quant à la manière de gérer le côté financier des affaires de leur structure. Ils peuvent d’une part avoir recours à des logiciels de comptabilité s’ils décident d’effectuer eux-mêmes les différentes tâches qui leur incombent. C’est souvent le cas lorsque la comptabilité de trésorerie est en jeu.

D’autre part, la comptabilité d’engagement implique une gestion plus complexe, nécessitant de ce fait d’avoir de plus amples connaissances en la matière. C’est pour cette raison que les services d’un expert-comptable sont rudement conseillés. Nous allons voir dans le paragraphe suivant les avantages d’un expert-comptable pour la SCI, et plus précisément d’un prestataire en ligne.

 

L’expert-comptable en ligne : pourquoi ce type de professionnel correspond-il plus à une SCI ?

 

Quelques différences notables à prendre en considération concernant un expert-comptable de proximité et un prestataire en ligne ?

On peut remarquer une différence importante entre ces deux types d’experts-comptables. Le but principal d’un professionnel en ligne est de faire en sorte de simplifier au maximum la gestion comptable de la SCI en l’automatisant. Cette pratique met surtout l’accent sur l’accompagnement, l’assistance et le conseil (c’est-à-dire que les professionnels en ligne privilégient les tâches apportant plus de valeur ajoutée à leurs clients).

Ce type d’expertise comptable ne peut cependant pas convenir à tous les types d’activité. Les services en ligne ne pourront notamment pas s’adapter aux activités impliquant une comptabilité trop compliquée, ne pouvant pas être automatisée. Il est de même pour les activités qui demandent un chiffre d’affaires assez conséquent, dépassant certains seuils prédéfinis.

En matière de comparaison proprement dite, l’expertise en ligne serait moins chère par rapport à l’expertise de proximité, et sur le côté pratique, il faut toujours fixer un rendez-vous pour le cas d’un professionnel physique (alors que l’accompagnement est totalement dématérialisé pour l’expert-comptable en ligne). Notons toutefois que même si le rapport qualité/prix est très intéressant pour le prestataire en ligne, les rapports entre le client et l’expert-comptable sont beaucoup moins personnalisés si l’on compare à ceux de l’expert-comptable de proximité.

 

Les avantages majeurs d’un expert-comptable en ligne pour une SCI

À l’instar de ce qui a été susmentionné, les avantages d’un expert-comptable en ligne se focalisent sur les points suivants :

- Économie de temps et d’argent (l’accès à des outils comptables faisant gagner du temps, et les tâches comptables les plus complexes sont confiées au professionnel, ce qui permet de mieux rentabiliser en augmentant le chiffre d’affaires) ;

- Permets de profiter de l’expérience et de l’expertise d’un professionnel (grâce à ses connaissances en la matière, le prestataire en ligne pourra prodiguer des conseils avérés sur la gestion financière de la SCI) ;

- Être conforme vis-à-vis de l’administration fiscale.

 

Ce qu’apporte un expert-comptable en ligne à la SCI en termes de prestations

En premier lieu, ce sera sur son domaine de prédilection que l’expert-comptable se démarquera le plus. Il sera en effet là pour tenir convenablement la comptabilité de la SCI conformément aux normes en vigueur existantes. Ensuite, il pourra mettre à la disposition de son client des outils qui permettront à ces derniers de transformer directement les opérations bancaires en écritures comptables.

Par ailleurs, l’expert-comptable en ligne doit être en mesure de mettre au courant son client concernant toute mise à jour qui pourrait apparaître en matière juridique (les évolutions de la loi qui pourraient éventuellement toucher la SCI par exemple). Enfin, ce professionnel des chiffres peut intervenir sur d’autre domaine important, notamment sur le domaine fiscal (aide à effectuer les diverses déclarations fiscales et celles relatives à la TVA)

Expert-comptable