L’activité relative à l’e-commerce est devenue de plus en plus exploitée en France, cela consiste concrètement dans la vente ou le commerce de produits en ligne.

Sachez que pour se lancer dans ce secteur d’activité, il convient de procéder à la création d’une entreprise, impliquant donc diverses obligations, notamment en matière comptable. Celles liées au e-commerce reposent sur le statut juridique choisi ainsi que du régime fiscal préalablement adopté.

En tout cas, faire appel à un expert-comptable se spécialisant dans ce domaine serait toujours un atout de taille pour la gestion de la comptabilité au quotidien, surtout pour comprendre et pour gérer les nombreuses spécificités relatives à ce type d’activité. À travers notre guide détaillé de 2022, découvrons l’essentiel à savoir le recours d’un expert-comptable spécialisé en e-commerce à Paris.

 

Les obligations générales qui incombent à l’e-commerçant en matière comptable

 

À l’instar de la comptabilité de toute activité de commerce, celle des ventes en ligne répond également à la même gestion générale.

 

  • Un compte en banque exigé

Les gérants de ces sites sont alors dans l’obligation d’ouvrir un compte professionnel auprès d’une banque (les entreprises individuelles n’étant pas concernées par cela) afin de ne pas mélanger les finances personnelles avec les opérations professionnelles liées à l’activité du site e-commerce (une étape importante pour l’obtention d’un certificat de dépôt de fonds).

 

  • Régularité de la tenue comptable et comptes annuels obligatoires

Ensuite, la tenue d’une comptabilité régulière est très importante pour le gérant du site e-commerce. Cela lui permettra entre autres d’avoir des comptes sincères et fidèles à montrer à l’administration fiscale.

Pour ce faire, diverses tâches comptables doivent impérativement être effectuées (enregistrement chronologique des achats et des ventes du patrimoine de la société, préparation et gestion des factures, réalisation d’un inventaire et établissement des comptes annuels à la fin de l’exercice comptable, dépôt de ces comptes au greffe, etc.).

Cette dernière obligation se réalisera en préparant trois documents comptables importants : le bilan, le compte de résultat et l’annexe.

NB. Le livre et le grand livre doivent également être tenus pour la gestion comptable de l’activité du site e-commerce.

 

Les obligations comptables propres à l’activité du e-commerce

 

  • Une spécificité relative au mode de réception des paiements clients

La vente en ligne s’effectue par le biais d’un paiement dématérialisé, généralement par l’utilisation d’un virement bancaire (PayPal). Cela veut donc dire que le paiement sera forcément différé et que l’attente de plusieurs jours peut s’imposer au vendeur avant la réception effective du paiement (encaissement).

Cependant, il arrive aussi que les produits achetés soient retournés par les acheteurs, ce qui implique également une autre spécificité non négligeable : l’annulation du paiement. Ainsi, il faut toujours que ce genre d’opération soit pris en compte et inscrit en écriture comptable. Si une telle situation survient, il convient d’annuler l’écriture des ventes et procéder au remboursement (écriture de dépense).

NB. Soulignons par ailleurs qu’il n’existe pas un espace physique de stockage dans une entreprise de commerce électronique parce que les livraisons sont réalisées directement par les fournisseurs (non-apparition au bilan sous forme physique, mais uniquement sous forme de valeur).

 

  • La gestion fiscale pour les ventes réalisées à l’étranger

La difficulté sur la gestion fiscale d’une activité du commerce électronique c’est que les ventes peuvent se faire à l’étranger, des opérations qui impliquent forcément des transactions entre différentes frontières. Ainsi, une adaptation s’impose en matière de comptabilité et de fiscalité. Il faudra notamment tenir compte du régime de la TVA des clients et des fournisseurs en jonglant avec celui du pays du vendeur.

Aussi, la mise en place d’une stratégie fiscale qui pourrait convenir à l’e-commerce est également très importante pour le gérant du site. Cela servira notamment pour anticiper les imprévus qui pourront survenir.

 

Les atouts apportés par un expert-comptable spécialisé en e-commerce

 

Avant de poursuivre, sachez que toutes les obligations comptables susmentionnées n’impliquent pas forcément le recours à un expert-comptable spécialisé en la matière (il ne s’agit pas d’une obligation légale).

 

  • Un avantage relatif à la gestion des transactions

Il arrive que certains commerçants dans le monde de l’e-commerce optent pour une gestion solo de leur comptabilité. Certes, cela n’est pas interdit, mais il gagnerait sans doute plus en ayant recours aux services d’un professionnel spécialisé dans son secteur.

En effet, les gérants des sites e-commerce doivent faire face à des tonnes de transactions par jour, et la commission d’erreurs peut être inévitable sans l’intervention d’un expert-comptable spécialisé (conformité des opérations avec la législation en vigueur, réalisation des tâches en respectant les délais légaux, engagement de responsabilité professionnelle lors des éventuels contrôles fiscaux).

 

  • Un avantage sur la gestion des factures des clients et des fournisseurs

Pour la préparation des factures destinées aux clients, il faut constater une spécificité importante en e-commerce. Il s’agit du moment de l’édition de la facture.

En effet, elle s’effectuera lors de l’expédition de la commande, mais non pas au moment de réception du paiement du client. Aussi, il est essentiel de respecter les conformités liées à la préparation des factures (mentions légales, etc.).

Pour tout cela, l’expert-comptable sera à même d’accompagner le gérant du site e-commerce.

NB. La gestion de la double facturation entre également dans le domaine de prédilection de l’expert-comptable. Il s’agit d’une situation dans laquelle un client achète deux produits, mais réalise le paiement individuellement (une situation pouvant facilement entraîner une annulation de la commande ou un remboursement).

 

Trouver un expert-comptable e-commerce dans la ville parisienne

 

  • Situation contextuelle du marché d’expert-comptable à Paris

Partout ailleurs et particulièrement dans la capitale française, le secteur de la vente en ligne ne cesse d’évoluer et devient de plus en plus omniprésent dans la vie de tous les jours des Français. Face à cette explosion de l’activité du e-commerce, on assiste à la naissance de plus en plus de services relatifs à la gestion comptable proposés aux gérants des entreprises de commerce électronique.

Ces cabinets d’expertise comptable sont en effet de plus en plus présents à Paris, et le fait de choisir celui qui répondra le mieux aux besoins de son entreprise devient relativement compliqué.

 

  • Les éléments à considérer pour le choix d’un professionnel des chiffres à Paris

En règle générale, les critères suivants sont à prendre en compte pour le choix d’un expert-comptable adapté à une activité e-commerce :

  • Cibler le type de service voulu ou le type de fonctionnement du cabinet d’expertise comptable (physique, en ligne, mixte) ;

  • Identifier spécifiquement les prestations offertes par l’expert-comptable en fonction des attentes du gérant du site e-commerce (offre allant des formalités de création d’entreprises ou simplement une offre de gestion comptable par exemple) ;

  • S’assurer que le cabinet choisi peut légalement proposer les services qu’il met en avant (professionnels inscrits à l’ordre des experts-comptables de Paris) et qu’il est en mesure de gérer la comptabilité d’une activité de commerce électronique (expérience avérée dans ce secteur d’activité).

Par rapport à la ville en elle-même, il faudra se positionner en fonction de l’endroit où se situe le cabinet d’expertise comptable (si un professionnel de proximité est choisi). Aussi, lire les avis des clients est tout aussi important.

Enfin, en matière de tarification, les prix ne seront pas fixes, car ils dépendront du cabinet et des prestations choisies. Il convient ainsi de demander plusieurs devis et de procéder scrupuleusement à leur analyse. Il est également essentiel de connaître si les services seront facturés en fonction des tâches réalisées ou par l’intermédiaire d’une tarification forfaitaire.

NB. Un professionnel en ligne est la solution la plus sollicitée, car ce professionnel sera le plus à même de répondre aux besoins de tous, surtout en matière de tarification.

Expert-comptable