La création d’une entreprise de nettoyage à domicile peut être un projet intéressant. En effet, le service de nettoyage à domicile est un métier qui ne peut pas perdre son importance et son utilité dans la vie quotidienne. En outre, la création de ce genre d’entreprise n’exempte pas du ou des créateurs de l’entreprise de réaliser les différentes démarches et formalités obligatoires.

En effet, sans parler des formalités nécessaires à l’immatriculation, qui est obligatoire pour qu’une entreprise puisse exercer son activité, il faut se préparer en réalisant les différentes étapes pour que l’entreprise de nettoyage à domicile puisse être créée avec une bonne fondation. Cet article est un guide par rapport à la création d’une entreprise de nettoyage à domicile.

 

Les étapes de préparation pour la création d’une entreprise de nettoyage à domicile

 

Bien évidements, la création d’une entreprise de nettoyage à domicile, tout comme la création d’une entreprise exerçant une autre activité, nécessite une bonne préparation, comme ce qui a été susmentionné.

 

La réalisation de l’étude de marché

Pour créer une entreprise de nettoyage à domicile, il n’est plus nécessaire de passer par l’étape de recherche d’idée de projet, car l’activité à exercer est déjà précisée. Néanmoins, il est important de faire une étude de marché pour être sûr que la création de l’entreprise est une bonne idée ou non.

La réalisation de l’étude de marché est importante du fait que cette étude permet à l’entrepreneur de collecter les donnés lui permettant de répondre à la question : est-ce que son projet est viable sur la zone géographique où sera installée l’entreprise ?

Par ailleurs, en plus de résoudre ce problématique, l’entrepreneur aura la possibilité de connaitre les moyens adopter par ses futurs concurrents pour répondre aux besoins des clients. De plus, la réalisation de cette étape peut permettre à l’entrepreneur d’améliorer son projet de création d’entreprise de nettoyage à domicile en apportant des idées innovantes par rapport à l’exercice de cette activité dans la zone géographique ciblée par l’entrepreneur.

 

L’établissement du business plan

Pour créer une entreprise, quelle que soit la forme juridique de l’entreprise ainsi que l’activité exercée par celle-ci, le business plan tient une place importante. Tout d’abord, le business plan est un document qui doit mettre en évidence l’objectif par rapport au futur chiffre d’affaires de l’entreprise de nettoyage à domicile. En effet, l’entrepreneur doit déterminer un prévisionnel par rapport au chiffre d’affaires pour définir l’objectif de l’entreprise.

En plus, le business plan doit contenir un budget de trésorerie prévisionnel et les moyens de financement que l'entrepreneur doit apporter pour débuter l’activité de nettoyage à domicile. En ayant les informations par rapport aux éventuelles dépenses de l’entreprise ainsi que le budget nécessaire pour son financement, l’entrepreneur peut avoir un prévisionnel par rapport à l’équilibre financier de son projet de créer une entreprise de nettoyage à domicile. En effet, non seulement l’entrepreneur peut être sûr que son projet est financièrement viable ou non, mais aussi, il aura la possibilité d’apporter une modification et une amélioration à son projet.

En outre, le business plan peut servir d’outil de pilotage durant l’exercice de l’activité de l’entreprise de nettoyage à domicile, car ce document contient toutes les informations par rapport à la méthode à adopter pour l’exercice de l’activité ainsi que les objectifs à atteindre.

 

Trouver les moyens pour financer le projet de créer l’entreprise

Après l’établissement du business plan, l’entrepreneur peut avoir une idée de la somme d’argent nécessaire pour le financement de son projet. Concernant cette recherche de financement, l’entrepreneur a plusieurs options. Par exemple, s’il a les moyens et les trésoreries suffisantes, il peut utiliser ses propres fonds pour financer la création de l’entreprise de nettoyage à domicile. Par ailleurs, l’entrepreneur peut s’associer à d’autres personnes pour alléger le coût de la création de l’entreprise en se partageant entre eux le financement du projet.

En outre, si l’entrepreneur remplit les conditions exigées par la législation, il pourra bénéficier des aides gouvernementales. En outre, il a la possibilité d’approcher les différents établissements de crédit pour contracter un emprunt pour financer son projet.

À noter : en choisissant la dernière option (contracter un emprunt), le business plan tient une place importante, car sans ce document, il sera difficile pour un établissement de crédit ou une banque d’accorder le prêt.

 

Les démarches et formalités par rapport à la création de l’entreprise de nettoyage à domicile

 

Les démarches et formalités pour la création ou l’immatriculation de l’entreprise de nettoyage à domicile dépendent de la forme juridique choisie par l’entrepreneur pour exercer son activité. L’entrepreneur doit donc choisir le statut juridique de l’entreprise à créer pour connaitre les formalités ainsi que les documents obligatoires qu’il doit fournir par rapport à l’immatriculation de son entreprise.

À noter : l’entreprise de nettoyage à domicile doit être immatriculer au répertoire des métiers, car cette activité est qualifiée d’activité artisanale.

Pour exercer l’activité de nettoyage à domicile, si l’entrepreneur désire créer l’entreprise en étant le seul à être associé, il peut créer une entreprise individuelle classique ou une micro-entreprise. L’inconvénient de créer une entreprise individuelle ou d’une micro-entreprise réside sur le fait que l’entrepreneur ne bénéficie pas d’une limitation de sa responsabilité, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas de protection concernant son patrimoine personnel en cas de difficulté de l’entreprise.

S’il veut créer une société, il peut choisir entre une société par actions simplifiée unipersonnelle ou une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée.

Dans la mesure où le créateur de l’entreprise de nettoyage choisit de s’associer à d’autres personnes, alors la société par actions simplifiée (SAS) ou la société à responsabilité limitée (SARL) sont les formes juridiques qu’il peut choisir.

Après l’immatriculation de l’entreprise de nettoyage à domicile au répertoire des métiers, l’entrepreneur doit faire de son mieux pour que son entreprise soit visible pour se faire connaitre.

 

En résumé, la création d’une entreprise de nettoyage à domicile est projet qui aura toujours une place dans le monde professionnel. Pour cela, la personne qui veut créer une entreprise pour exercer cette activité doit passer par la préparation de la réalisation du projet en faisant une étude de marché, en établissant un business plan et en cherchant le financement si nécessaire. Ensuite, le créateur doit procéder à l’immatriculation de l’entreprise au répertoire des métiers après avoir choisi la forme juridique de l’entreprise et réaliser les formalités pour la création de l’entreprise de nettoyage à domicile.

Créer